À la rencontre des sites archéologiques des civilisations millénaires

Comments 0 Culture
28 septembre 2018
À la rencontre des sites archéologiques des civilisations millénaires

Un voyage dans le temps… c’est l’un des plus vieux rêves de l’humanité ! Pour certains, cela paraît impossible. Et pourtant, l’article présent prouve le contraire. À travers ces quelques sites archéologiques des civilisations millénaires de l’Amérique, vous allez pouvoir revivre le passé. La découverte de ces lieux est un véritable moment d’euphorie à ne pas manquer, si vous aimez bien sûr l’histoire, l’aventure et surtout les voyages de découvertes. N’hésitez donc pas à inclure ces destinations dans votre bucket list si vous rêvez d’un voyage hors des sentiers battus.

Voyage au Mexique : partir sur les traces des civilisations millénaires

Quelles images vous viennent à l’esprit à la lecture du nom « Mexique » ? Les plages de sable fin bordées de cocotiers ? Une nature sauvage avec de jolies cascades ? Des musiciens en sombrero (chapeau de paille originaire du Mexique) qui jouent de la guitare ? Le Mexique, c’est tout cela. Cependant, cette destination est aussi rendue célèbre grâce à ses vestiges millénaires. Un séjour au Mexique, c’est une véritable invitation au voyage dans le temps. Il y a plus de 3 000 ans, ce charmant pays de l’Amérique du Nord était occupé par la civilisation des Olmèques. Ces derniers ont laissé des traits culturels et des vestiges remarquables qui sont encore visibles jusqu’à ce jour.

Le site archéologique de Monte Alban

Le site archéologique de Monte Alban figure parmi les lieux historiques les plus célèbres de l’Amérique du Nord. Perché à plus de 400 m de haut, ce site a été trouvé dans la vallée d’Oaxaca. D’après la légende, le Monte Alban a été construit aux alentours de l’an 200 et 600 apr. J.-C, lors de l’empire Zapotèque. D’autres sites historiques datant de cette période ont également été trouvés sur cette cité, comme des terrasses, des barrages, des tertres artificiels…

Le site archéologique de Palenque

C’est au cœur d’une forêt tropicale du Chiapas que vous pouviez trouver ce site archéologique appelé « La cité maya de Palenque ». Ce site a vu le jour durant la période Maya, mais n’a été découvert qu’en 1841 par l’explorateur John Lloyd. Aujourd’hui, il compte parmi les sites archéologiques les plus remarquables du Mexique. Raison pour laquelle il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987.

Le site archéologique de Chichén Itzá

Le Chichén Itzá est une des merveilles de l’art maya. Ce site archéologique a été découvert dans la forêt de la péninsule du Yucatan. Celui-ci est rendu célèbre par ses gigantesques pyramides monumentales et son grand jeu de balle qui datent de la période maya. Tout autour de la cité, vous pouvez trouver quelques temples et bâtiments pittoresques datant également de cette époque.

Circuit au Pérou : à la découverte des sites archéologiques de la civilisation des Incas

Pour que votre séjour sur mesure au Pérou soit complet et reste inoubliable, n’hésitez pas à inclure ces sites archéologiques des civilisations millénaires dans votre agenda. Ces monuments historiques datent de plusieurs siècles, notamment durant la civilisation des Incas. Ces derniers ayant vécu plus d’un siècle sur la terre péruvienne, ne soyez donc pas étonné de découvrir plusieurs cités incas un peu partout au Pérou.

Le site archéologique Machu Picchu

Le Machu Picchu est une cité de l’époque inca nichée dans des montagnes au sud du Pérou. Cette citadelle est considérée comme l’un des plus beaux vestiges du pays. Le Machu Picchu est séparé en deux zones, dont une zone urbaine dans laquelle vous pouvez trouver des temples, des mausolées et des places, ainsi qu’une zone agricole composant des cultures en terrasses. Ce site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site archéologique de Kuelap

La cité fortifiée de Kuelap est un impressionnant site archéologique à visiter au Pérou. Situé sur un flanc de montagne à 3 000 m d’altitude, ce site a été découvert en 1843 et est inscrit au patrimoine culturel du pays. Occupant une superficie de près de 7 ha, la cité de Kuelap est composée de ruines d’environ 400 maisons, ainsi que des murs pouvant atteindre jusqu’à 20 m de haut. D’après l’étude, ces vestiges historiques ont été construits par les Chachapoya entre 500 et 800 apr. J.-C.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *