La nuit des radis au Mexique (noche de los rábanos)

La nuit des radis au Mexique (noche de los rábanos)

Le 23 décembre, la ville d’Oaxaca accueille la Noche de los Rabanos (Nuit des radis), une fête de Noël qui ne ressemble à aucune autre au Mexique en termes de bizarrerie et d’ingéniosité. Des animaux sauvages, la Vierge de Guadalupe, des créatures mythologiques et des images de la vie quotidienne d’Oaxaca sont tous représentés dans des couleurs de magnéta et de crème sous la forme de radis locaux spécialement produits. C’est un moment loufoque, fantaisiste et délectable.

L’origine de la nuit des radis

La célébration remonte à l’époque coloniale, lorsque les Espagnols ont importé des radis. Les agriculteurs ont commencé à sculpter des radis en forme de personnages afin d’attirer l’attention des clients sur le marché de Noël, qui se tenait sur la place principale le 23 décembre. Oaxaca a une longue tradition de sculpture sur bois. Les agriculteurs s’en sont alors inspirés pour sculpter à partir des radis. Le gouverneur d’Oaxaca a décidé que, puisque les radis de formes étranges étaient devenus une si grande attraction sur le marché, il lancerait officiellement un concours pour les figurines de radis les plus créatives pour la foire de Noël de 1897. Cet événement joyeux est devenu une compétition officielle entre les habitants de la ville pendant les marchés de Noël. Les gens ont commencé à tailler des radis en figures sacrées sous une variété de formes et de tailles. Cette célébration a été organisée sur la place principale de la ville.

Comment se passe la « Noche de los Rabanos » ?

Les artistes sélectionneront leurs radis trois jours avant l’occasion, dont certains peuvent atteindre 50 cm de long, près du parc « El Tequio » sur la voie qui mène à l’aéroport. Ils doivent les arroser fréquemment pendant ces quelques jours et pendant l’exposition pour maintenir une fraîcheur optimale.

La rue piétonne qui entoure le Zocalo d’Oaxaca sera bordée de kiosques tenus par divers artistes le 23 décembre. Une piste de gradins est construite devant les tables avec des nappes blanches, séparées de l’allée par des barricades, permettant à la file de curieux de faire le tour des gradins. L’étalage doit bien se coordonner avec les lumières de Noël qui ornent le Zocalo d’Oaxaca, ainsi qu’avec la crèche et l’arbre en métal.

Les artisans prennent place dans la soirée et commencent à tailler leurs radis ou à modeler les fleurs éternelles (fleurs séchées) et les Totomoxtle (feuilles de maïs). Généralement, il sera question de scènes de Noël et d’évènements en rapport avec les traditions d’Oaxaca. Les membres du jury sont les premiers à admirer les tableaux à la fin de la soirée. Ils font ensuite de la place pour ceux qui ont attendu des heures pour accéder aux tribunes. Il n’est pas rare de devoir attendre 2 ou 3 heures au milieu de la nuit pour voir les œuvres. La soirée se termine par l’annonce des trois gagnants dans chaque catégorie (radis, fleurs éternelles et feuilles de maïs). Jusqu’à 13 000 pesos sont à gagner pour le premier prix.

Pourquoi la nuit des radis attire autant de monde en décembre ?

Oaxaca est sans doute plus connue pour son festival annuel Dá de Muertos, mais se rendre à Oaxaca pendant la Noche de Rábanos, ou la Nuit des radis, est une expérience que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Si le radis est le plus connu, ceux-ci sont tout aussi étonnants. La file d’attente pour les voir est si longue qu’elle s’étend sur plusieurs pâtés de maisons, mais l’attente en vaut la peine. Vous n’en croirez pas vos yeux lorsque vous ferez le tour du quartier et que vous verrez à quel point les habitants sont inventifs et artistiques avec ces scènes. Les gens construisent des décors extrêmement détaillés. Vous verrez Da de Muertos, Notre-Dame de Guadalupe, des posadas, le processus de fabrication des taupes et du cacao, l’artisanat local comme le tissage, des scènes de Noël et des scènes religieuses, des animaux originaires de la région comme les serpents et les alligators, des scènes mayas, et même une scène de danses Guelaguetza – une forme de culture oaxaquénne qui prend vie à travers la culture locale. C’est devenu une coutume familiale, si bien que vous verrez parfois trois générations célébrer cette joyeuse occasion.

La Noche de Rábanos est une tradition oaxaquénienne à ne pas manquer pendant la période des fêtes. Elle se termine par de la musique en direct et des feux d’artifice. Le voyage en vaut la peine non ?

Le Mexique est-il la meilleure option pour les vacances en décembre ?

Où aller pour trouver du soleil en hiver ? Vous vous posez cette question chaque année avec zèle et le résultat est toujours le même. Vous devez partir loin pour trouver de la chaleur, que ce soit sur le continent asiatique, en Afrique ou en Amérique centrale. Vous allez aimer le Mexique. C’est le meilleur pays pour passer des vacances d’hiver au soleil et sous une chaleur modérée (température moyenne de 28 °C) pendant la saison sèche qui va d’octobre à avril.

Après Oaxaca, si vous en voulez encore plus, Mexique vous offre des paysages magnifiques, des plages parfaites et des structures anciennes impressionnantes. Un voyage au Mexique est une expérience unique dans une vie. Allez à Cancun, l’endroit le plus connu, si vous aimez les fêtes et les stations balnéaires. Vous pourrez vous détendre sur de belles plages comme Playa Delfines ou Playa del Carmen au milieu des bars et des discothèques. Tulum est un autre endroit à visiter qui possède l’une des plus belles plages du monde. Ce site ancien, situé au centre de la Riviera Maya, est très populaire auprès des plongeurs qui peuvent se baigner dans les cenotes, qui sont des eaux bleues dans des piscines naturelles.

Si vous désirez détente et dépaysement, notre agence d’excursion francophone à Playa del Carmen se chargera de vous faire la visite. De nombreux hôtels 4 ou 5 étoiles le long du rivage de la Rivera Maya seront à votre disposition pour des séjours tout compris au soleil.

Pourquoi voyager au Mexique ?

Avec ses îles secrètes, son littoral caribéen, sa capitale métropolitaine, sa scène gastronomique en plein essor et ses villes coloniales pittoresques propices aux escapades d’un jour, le Mexique est l’une des destinations les plus prisées de l’année surtout après ce long confinement.

La cuisine est merveilleuse et variée

Mexique est un pays connu pour sa nourriture incroyable, mais il ne s’agit pas seulement de tacos et de tortas. En vérité, le paysage culinaire est très différent du nord au sud, mais chaque plat est aussi excellent que le précédent. Que vous soyez à la recherche de carne asada ou de cabrito dans le nord, de fruits de mer sur la côte Pacifique à Sinaloa, de tortas ahogadas à l’ouest de Jalisco ou de spécialités mayas dans la péninsule du Yucatán, vous ne vous ennuierez jamais.

La scène musicale est à son apogée

Bien que les clubs mexicains aient tendance à jouer des airs populaires à l’échelle internationale, que ce soit en espagnol ou en anglais, la musique traditionnelle du pays est diverse, bonne et ne doit pas être négligée. La musique mexicaine en direct est bien plus variée que ce que l’on croit, et souvent bien meilleure que les remixes des tubes reggaeton par Justin Bieber, qui font les gros titres. Des groupes de mariachis emblématiques aux groupes de banda ou de son Jarochos, la musique mexicaine en direct est bien plus variée que ce que l’on croit, et souvent bien meilleure que les remixes de tubes reggaeton de Justin Bieber qui font la une des journaux.

Les gens sont gentils et hospitaliers

S’il y a une chose sur laquelle tout le monde s’accorde à propos du Mexique, c’est que les gens sont amicaux, serviables et toujours prêts à aider, que vous ayez besoin d’indications ou de recommandations sur les endroits où manger de la nourriture de rue. Même si vous ne connaissez pas l’espagnol, vous verrez rapidement que les Mexicains feront tout leur possible pour vous aider à trouver les informations dont vous avez besoin, même si cela signifie vous accompagner à un bureau de tourisme ou appeler leur nièce pour qu’elle vous indique la route à suivre pour prendre le bus. Ne croyez donc pas tout ce que vous lisez dans les journaux sur les « bad hombres » du Mexique.

Certaines espèces extrêmement rares y ont élu domicile

Le Mexique est un pays à la biodiversité étonnante en général. Bien qu’il soit loin d’égaler la biodiversité du Costa Rica, certains animaux ne peuvent être trouvés que dans les forêts, les jungles et les mers du pays. Si vous avez de la chance, vous pourrez même voir un axolotl, espèce en danger critique d’extinction ou le mammifère mexicain local connu sous le nom de cacomistle. Si vous voyagez vers le nord, vous verrez peut-être un chien de prairie mexicain, et si vous voyagez vers le sud, vous verrez peut-être un marsouin vaquita.

Votre argent sera utilisé à meilleur escient

Ce n’est un secret pour personne que le Mexique est une destination à prix raisonnable pour la plupart des visiteurs venant de loin, et même si les coûts dans les endroits très touristiques comme Cancún et Baja California sont plus élevés, vous en aurez toujours plus pour votre argent. Les voyageurs en provenance des États-Unis et du Royaume-Uni peuvent tous deux profiter de la fluctuation actuelle du peso mexicain (même si, malheureusement, les locaux en sont les grands perdants).

Réservez dès maintenant votre excursion francophone avec Paseotours et profitez au maximum de cette fête originale et insolite !

Les festivités à ne pas rater au Mexique

Les festivités à ne pas rater au Mexique

Le Mexique, un pays situé en Amérique du nord, est une destination fascinante pour passer vos vacances ou pour faire du tourisme. Mis à part ses différents sites et endroits touristiques, il est mondialement reconnu pour ses festivités, et est à la fois appelé la terre des fêtes. Ainsi, il y a des moments idéals pour visiter le Mexique, car vous pourrez assister à l’un de ces grands évènements ou festivités au Mexique, propres à la culture et aux richesses du pays.

Les festivités du Mexique et les saisons touristiques

Tout au long de l’année, le Mexique est presque toujours en fête, mais l’idéal pour vous y rendre sera entre le mois de janvier et le mois d’août.

–         Dès le 6 du mois de janvier, vous pouvez assister à la « Rosca de Reyes ». C’est une fête de commémoration, rendant hommage, le jour où les Rois Mages ont apporté des cadeaux pour rendre gloire à l’enfant Jésus. Au lieu des habituelles traditions de cadeau pour les enfants au jour de Noël, les enfants mexicains reçoivent leur cadeau le jour du 6, et durant le repas, les familles dégusteront la Rosca de Reyes, une brioche ronde agrémentée de fruits confits, faisant aussi partie de la tradition.

–         Dans la ville de San Blas, toujours au mois de janvier, vous pourriez admirer le festival des oiseaux migrateurs, et juste après, pour le mois de février, vous pourrie profiter des baleines grises qui se rendent dans la ville de Baja.

–         Le Festival De Mexico : c’est une fête culturelle, qui se tient dans la capitale du pays à Mexico. La ville organise des expositions, évènements littéraires, danse, musique et théâtre.

–         La Semana Santa, la semaine, précédant le jour de Pâques. Toutes les églises du pays organisent des messes durant la semaine pour la reconstitution de la crucifixion du Christ, et le vendredi saint, vous pourriez assister ou participer à des processions.

–         La Feria De Morelia, une foire organisée qui vous propose durant trois semaines pour le mois de mai, des expositions artisanales, des spectacles de danses régionales,   des fêtes en tous genres avec des feux d’artifices et des expositions en tous genres.

–         La Fiesta de Santa Magdalena : c’est une fête d’animations, de défilés et de danses, qui débute le 15 du mois de juillet, mais vous aurez la chance d’admirer les spectacles de lâchers de taureaux, qui est l’un des meilleurs jeux de spectacles organisé par les mexicains.

–         La Feria de las Flores : c’est une foire organisée pour le mois de juillet à Mexico, où vous pourrez retrouver des expositions d’espèces végétales que l’on retrouve dans le pays, mais aussi des peintures et sépultures sur le thème botanique.

–         La Feria de Huamantla : située à l’est de Mexico, la ville de Huamantla organise aussi, un spectacle de lâcher de taureaux, que vous pourrez assister le 14 du mois d’août.

Les festivités en période de pluie et d’ouragan

Le Mexique, étant un pays festif, continue à célébrer les grands événements de son agenda, même lors des saisons de pluie et d’ouragan, notamment entre septembre et décembre. Cependant, vous pouvez quand même y assister, car ces événements demeurent très intéressants, et la plupart sont toujours issus des traditions et des cultures mexicaines.

–         Le 16 du mois de septembre, les mexicains fêtent la date d’anniversaire de leur indépendance, et à la veille de ce jour, il y a le « Grito de Dolores » suivi de feux d’artifice devant les mairies de chaque ville.

–         En mois de novembre, le pays organise le Gourmet international durant une dizaine de jours, un festival culinaire mettant l’ honneur aux grands cuisiniers du pays et du monde en entier. Aussi, le 2 du mois, les mexicains rendent hommage à leurs ancêtres, et nettoient et décorent leurs tombeaux. Par la suite et ayant un lien avec ce précédent événement, il y a le festival de las Animas, une procession sur le sentier des âmes, qui dure 7 jours entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre. Tous les participants durant les défilés peignent leur visage en tête de mort, et mettent des tenues traditionnelles du Yucatan.

–         Durant les semaines précédant et succédant Noël, le Mexique est en fête. Vous pourriez assister à des processions, et il y aura la messe de minuit le 24 décembre.

Les plats les plus insolites qui existent

Les plats les plus insolites qui existent

Si vous voulez tester vos papilles, vous allez être servi avec ces plats qui sont des plus insolites pouvant exister. Ces plats sont des plus bizarres et ne manqueront pas de vous surprendre tant par leurs préparations que par leurs goûts. Les plats présentés dans cet article sont réservés aux plus audacieux et les âmes sensibles devraient s’en abstenir.

Les différents plats insolites pour les gourmands

  • Poulpe vivant : Ce plat est appelé « Sannakji » et est originaire de la Corée du Sud où la nourriture est très fraîche. Le poulpe, encore vivant, va être assaisonné de graines de sésame ainsi que de l’huile de sésame.
  • Lézard séché : On trouve ce plat en Hong Kong et consiste à faire sécher de la viande de lézard, pour ensuite l’utiliser dans la soupe ou juste la manger après séchage. Elle n’a pas beaucoup de goût mais elle est croquante et croustille dans la bouche.
  • Fœtus de canard : C’est un plat typique des Philippines. On fait cuire un œuf de canard qui date de 18 jours. A ce stade, l’œuf contient un oiseau avec des plumes, un bec et des os. L’œuf est appelé « œuf avec des pattes » et il craque sous vos dents.
  • Poisson-globe : Originaire du Japon, c’est un des plats les plus dangereux que le Japon peut vous offrir. Ce poisson contient du poison sans antidote qui peut tuer en même temps 30 personnes. Pour manger ce plat, il faudra faire confiance au chef qui va enlever le poison.
  • Escamoles : Ce sont des larves de fourmis noires géantes du Mexique. On les marine dans des épices, les fait frire dans du beurre et les enroule ensuite dans une tortilla. Ce plat n’est pas évident à manger mais a le goût de beurre et de noisette.
  • Fromage aux larves de mouche : Aussi appelé « casu marzu », c’est un fromage fait à partir de larves de mouche et de lait de mouton. Ces larves sont tout à fait visibles à l’œil nu.
  • Œufs de cent ans : En Chine, des œufs sont conservés dans de l’argile mélangé avec de cendre et de chaux. Ils deviennent noirs et dégagent une forte odeur de soufre.
Séjour au Mexique pour un étudiant

Séjour au Mexique pour un étudiant

Les formalités pour l’obtention d’un visa peuvent s’avérer lentes et méticuleuses. Il vous faut donc bien préparer les paperasses pour être serein lors de votre embarquement et à l’arrivée. Diverses lois régissent l’obtention d’un visa pour les étudiants internationaux. Ces lois sont relativement complexes et susceptibles de changement. Pour ne pas rencontrer de problème, il est fortement conseillé de se renseigner à l’entame des préparatifs.

Les documents obligatoires pour un séjour en tant qu’étudiant au Mexique

Au Mexique si votre séjour est inférieur à 180 jours, vous n’avez pas besoin de visa pour vous rendre dans ce pays. Et c’est valable pour un visa étudiant. Si vous prévoyez un séjour plus étendu dans ce pays, vous devez déposer à l’ambassade un dossier de demande de visa. Le dossier doit contenir les documents comme : le formulaire de demande de visa bien rempli, un passeport ne dépassant pas la validité de 6 mois à la date de dépôt du dossier. Une photocopie des pages de votre passeport contenant les informations vous concernant ainsi que votre photo. Pour confirmer votre adhésion à un établissement d’enseignement, vous devez présenter une attestation originale et photocopie de l’université ou école mentionnant les informations sur l’étudiant et la durée des études, le niveau et domaine choisis, les coûts d’inscription et mentalités des frais de scolarité. En complément de cela, vous devriez présenter une attestation venant de votre établissement d’origine. Pour pouvoir acquérir le visa étudiant, vous devez présenter les pièces justificatives financières. Ces pièces vont servir à justifier sa situation financière permettant de suivre ses études. Le frais de visa est de 36 euros, que l’on paie en espèce à l’ambassade. Le visa est obtenu dans les 2 jours après le dépôt du dossier.

Les dernières démarches au moment de votre arrivée

Un étudiant qui y reste seulement pour un an doit échanger son permis de séjour avec une carte d’étudiant internationale. Cela se fait avec l’aide de votre université d’accueil. Cette formalité doit être ait le plus vite, le délai est de 30 jours après votre arrivée. Pour ceux avec un visa de 180 jours doivent être enregistrés auprès du registre des étrangers. Cette procédure est à faire dans les 30 jours après son arrivée. En cas de problème dans les démarches, un simple tour dans le bureau international de l’université de régler la plupart.

Après vous être occupé de chaque démarche administrative, il est temps maintenant de profiter de chaque jour passé dans ce pays. A côté de vos activités d’étudiant, il ne faut pas passer à côté des activités para-universitaires. Vous pouvez intégrer des clubs comme celle de la plongée. Vivez l’expérience de la plonge avec les requins-baleines. Faites la rencontre de ces géants des mers. Vous pouvez aussi profiter du beau temps pendant le weekend pour visiter la ville perfectionner votre pratique de la langue espagnole.

Si vous prévoyez d’étudier au Mexique, il vous faudra prendre le temps de bien rassembler les documents nécessaires pour une demande de visa. Une demande de visa ne peut débuter que quand vous disposez de la lettre d’admission de l’université que vous souhaitez rejoindre. Pour ne pas rencontrer des problèmes pensez à vous renseigner auprès de l’autorité affiliée.

Les bonnes raisons d’apprendre l’Espagnol en vacances

Les bonnes raisons d’apprendre l’Espagnol en vacances

Le séjour linguistique fait, actuellement, partie des types de séjours les plus prisés par les vacanciers. En effet, l’apprentissage d’une nouvelle langue dans un pays étranger comme le Mexique fait ravage auprès des adeptes de voyages. Il y en a pour tous les âges et pour tous les niveaux. Linguago vous livre les raisons d’apprendre l’Espagnol en vacances au Mexique.

Langue et découverte

Il est beaucoup plus facile d’apprendre la langue dans un pays où elle est parlée. Si vous devez aller au Mexique pour ce faire, vous allez non seulement, découvrir les richesses culturelles et patrimoniales du pays, mais vous allez totalement vous plonger dans les traditions locales en séjournant, par exemple, chez l’habitant. Vous allez vous imprégner de leurs routines quotidiennes en essayant de vous exprimer et de vivre comme eux chaque jour. Sans oublier que le Mexique dispose d’innombrables trésors naturels ou non comme Tulum, des richesses culinaires sans pareilles, des traditions d’exception, des paysages paradisiaques sans parler des différentes activités que vous pourrez y trouver que ce soit dans la mer ou sur le territoire.

S’améliorer à l’oral

Lors de votre séjour, vous allez faire de nouvelles exploitations au niveau linguistique. Si vous avez l’habitude de parler le français ou l’anglais, vous allez pouvoir faire des blagues rapidement en Espagnol en ayant à chaque fois une grande opportunité pour vous former et vous remettre en question. Vous allez également, pouvoir apporter un meilleur développement concernant votre opinion personnel et votre vision des choses.

Faire de nouvelles rencontres

Faire un voyage linguistique à l’étranger est aussi synonyme de rencontres. En effet, non seulement, vous allez pouvoir copier naturellement les habitudes des résidents, mais vous allez également pouvoir faire de nouvelles rencontres. À chaque fois que vous sortez, que ce soit pour vos cours ou simplement pour vous amuser, vous allez avoir une opportunité pour communiquer tout en élargissant vos nouvelles connaissances et donc votre cercle d’amis.

Échange et débats

Au Mexique, vous allez devoir vous débrouiller sans l’aide de personne. En quelques semaines à peine, vous pourrez parler comme un professionnel sans même que vous ne vous en rendiez compte. En cours ou non, vous aurez l’occasion d’échanger votre opinion avec les habitants du pays ou encore vous exprimer encore plus sur un débat qui vous intéresserait. Vous aurez alors la chance d’améliorer encore plus votre vocabulaire.
Trouvez la liste des écoles de langue au Mexique ici.

Le Cirque du Soleil pour le tour du Mexique

Le Cirque du Soleil pour le tour du Mexique

Le Cirque du Soleil qui ne se présente plus est toujours à la recherche de l’imaginaire afin de stimuler les sens et de faire se soulever l’émotion du public lors de votre tour du Mexique.

L’un des derniers spectacles en date dirigée par le Cirque du Soleil est LUZIA, qui trouve son inspiration au Mexique. Certains des créateurs du spectacle LUZIA sont ainsi mis en vedette et leurs nouvelles histoires d’amour avec le Mexique et ses habitants sont mises en scène.

Le Cirque du Soleil vous propose pour ce spectacle un véritable tour du Mexique. Plus de 40 artistes originaires de 15 pays sont présents dans LUZIA. Pour certains numéros, le Cirque du Soleil utilisera de l’eau pour la première fois ce qui renforcera l’aspect poétique de cet évènement spectaculaire et saisissant.

LUZIA est la 38e création du Cirque du Soleil qui fait la part belle à la culture riche et vivante de ce pays composé de métissages, de paysages splendides, d’architectures monumentales et d’un peuple indomptable.

Le Mexique investit !

Selon LA PRESSE (journal), le gouvernement Mexicain investira plus de 40 millions de dollars dans la tournée mondiale de LUZIA du Cirque du Soleil (investissement consenti sur 5 ans). Et ce, afin de faire la promotion du pays en diffusant la richesse culturelle mexicaine à l’international.

Le spectacle LUZIA tire son inspiration du spectacle JOYA, présenté sur la Riviera Maya depuis l’Automne 2014, qui a pour sujet le Mexique et qui a rencontré un énorme succès.

Daniel Lamarra, PDG du Cirque du Soleil, nous le confirme : « Nous avons senti toute la richesse de cette culture ». Un partenariat de cette ampleur est une grande première même si des partenariats de ce type ont déjà été mis en place avec des entreprises telles que Mouvement Desjardins, DHL, SAP, « le fait que ce soit avec un pays est tout nouveau » nous indique Mr Lamarre.

Pour cet évènement nous mettrons en exergue les réalisations athlétiques et techniques remarquables des artistes pour cette production à échelle humaine aux numéros époustouflants où la magie du cirque se diffuse naturellement.
La musique originale est écrite par Simon Carpentier (compositeur canadien) pour être jouée avec des instruments acoustiques.

Daniele Finzi Pasca est le metteur en scène qui jongle avec dextérité avec la mise en scène et le cirque. Daniele Finzi était en charge de la mise en scène des Jeux Olympiques et paralympiques de Sotchi en 2014. LUZIA est sa deuxième collaboration avec le Cirque du Soleil après « Corteo ».

×

Powered by WhatsApp Chat

×