Coût de la vie au Mexique part.2

29 avril 2020
Coût de la vie au Mexique part.2

En 2014, vous aviez été nombreux à réagir sur notre premier article du coût de la vie au Mexique. Vous êtes d’ailleurs toujours très nombreux à vouloir connaître les prix de telles ou telles choses, et de plus en plus nombreux à venir essayer de vous installer.

Mais est-ce vraiment intéressant financièrement ? Dans cet article, nous allons uniquement vous parler de Playa del Carmen ou plus globalement de la Riviera Maya, mais notez que ce sera très différent dans le reste du pays. Cette région étant très touristique, les prix y sont plus élevés que dans les autres régions du pays, car c’est actuellement sur la Riviera Maya qu’il y aura le plus d’opportunités pour développer une activité si vous venez d’Europe ou du Canada…

supermarché

Produits Coût en France Coût au Mexique
Litre essence sp98 0.75 € 1.24 €
Dentifrice Colgate 75ml 1.13 € 0.77 €
Shampoo Head and shoulder classic 280ml 2.72 € 3.33 €
Croquettes pour chien pedigree 4kg 9.50 € 6.40 €
Rhum Baccardi 750ml 8.80 € 15.30 €
Whisky JB 70cl 10.30 € 15.36 €
Faut filet (Rib eye) par kg 11.77 € 22 €
Escalope de poulet par kg 3.63 € 7.75 €
Paquet de pâtes Barilla 500gr 1.88 € 0.92 €
Riz 1kg 1.20 € 1.04 €
Huile de tournesol 1L 0.88 € 1.39 €
Lait 1L 0.69 € 1.30 €
Sucre 1kg 1.20 € 0.74 €
Yaourt Danette Choco x4 1.18 € 1.87 €
Tomates 1kg 1.13 € 3.49 €
Bananes 1kg 0.61 € 1.59 €
Avocats 1kg 1.81 € 8.45 €
Vache qui rit 16 portions 2.26 € 3.60 €
Mini Baby Bel 2.5 € 1.41 €
Petit Camembert Président 250gr 4.55 € 1.63 €
Boule de Mozzarella fraîche 250gr 2.66 € 1.49 €
Nutella 600gr 4 € 3.58 €
Coca Cola 1L 0.67 € 1.03 €
TOTAL 105.68 € 75.82 €

Nous sommes arrivés à Playa Del Carmen en 2007, et avons vu la ville et le niveau de vie évoluer d’une façon exponentielle ! Tout a littéralement explosé. Vous pouvez retrouver notre premier article ici.

Aujourd’hui nous allons donc reprendre les mêmes données sur 2 sites, à savoir Chedraui Mexico, et Carrefour France pour des produits, à la fois mexicains et/ou français, en prenant le produit de base lorsque la marque n’est pas précisée.

Nous faisons cet article en période de COVID-19, où les prix de l’essence se sont écroulés, ce ne sera peut-être pas représentatif dans quelques mois. Pour le taux de change, il a également explosé avec cette crise, nous avons pris un taux de change de 1 €= 22 pesos ce qui est une moyenne, car le peso n’est pas une monnaie stable.
Nous avons donc un écart de 30 % en arrondissant entre les deux pays.

Chose assez étonnante, si l’on reprend les prix de 2014, nous avions un écart de presque 50 % entre les 2 paniers. Le mexicain est resté le même (2 € près), tandis que le français a considérablement diminué!! Contrairement à ce que nous entendons comme quoi tout est plus cher, on se rend compte ici que ce n’est pas le cas. Nous avons un écart de 42 € en moins sur le panier français entre 2014 et 2020… Certainement, car le prix de la viande en France a beaucoup diminué ces dernières années ainsi que de nombreux produits, car l’offre y est plus importante.

Côté salaires, au Mexique comme en France, les salaires ont peu évolué, ils ont un peu augmenté dans les deux cas, mais ce n’est pas très significatif. Un petit salaire sera d’environ 320 € au Mexique, puis 700 € pour un salaire « moyen », que l’on pourrait considérer comme un salaire un peu plus élevé qu’un SMIC . Le nombre d’heures cependant ne sera pas du tout le même (43 h au Mexique contre 35h en France), ainsi que le nombre de jours de congé (2 semaines au Mexique, contre 5 semaines en France).

Immobilier

Sur la Riviera Maya, c’est un élément qui a énormément évolué. Pour vous donner une idée à Playa del Carmen, lorsque nous sommes arrivés en 2007, le prix d’un loyer dans une résidence du centre, toute neuve, qui nous paraissant très cher à l’époque, était de 10.000 pesos par mois, soit à l’époque l’équivalent de 666 €, et aujourd’hui, la même résidence, qui n’est plus neuf est à 900 € par mois. (résidence à 2 blocs du Mega supermarché).

Dans le centre, il est devenu très difficile de se loger à bon prix, car la plupart des appartements sont loués en AirBNB, ce qui augmente le prix des loyers pour les locaux. Aujourd’hui la plupart des « Playense » habitent dans des zones résidentielles à l’extérieur du centre (derrière l’autoroute), ce que l’on pourrait considérer comme la proche banlieue. Les résidences sont plus ou moins bien selon le budget que l’on a. Il faudra compter environ 450 € pour les 2 chambres dans un de ces quartiers et se déplacer en voiture pour aller dans les commerces ou pour rejoindre la plage, ce n’est pas du tout la même vie qu’en étant dans le centre ou l’on peut tout faire à pied ou à vélo… Même si les distances ne sont jamais bien grandes :)

Travail

Si vous êtes non mexicain, et sans un savoir-faire particulièrement recherché, sachez que ce ne sera pas forcément évident de trouver un emploi avec une bonne rémunération, vous n’avez que des emplois précaires. Pour les expatriés, la meilleure recommandation pour pouvoir s’en sortir sera d’être à son compte, d’ouvrir son propre business ce qui est assez simple, mais à vous de trouver la bonne idée, le bon emplacement et surtout d’être motivé, car la concurrence est rude et acharnée dans beaucoup de domaines !!

Pour conclure, il n’y a pas de meilleures situations qu’une autre, il y a simplement des avantages et des inconvénients dans les deux cas et à vous de bien les prendre en compte en fonction de ce qui vous convient :)

Santé / Scolarité

Le côté négatif du Mexique, à savoir qu’il y a un hôpital public, si vous cotisez à la sécurité sociale, mais les soins ne seront pas les meilleurs qui soient, surtout sur la Riviera Maya. Dans le Yucatan, comme à Merida, l’hospitalisme public à bien meilleure réputation. Sinon, il vous faudra cotiser une assurance privée, mais la encore tout ne vous sera pas remboursé. Une assurance ne prenant en compte que l’hospitalisation, avec une bonne couverture vous coûtera environ 680 € par an.

Pour la scolarité, il y a l’école publique gratuite, mais de nombreux Mexicains préfèrent l’école privée ou l’éducation y est bien meilleure. Il y a énormément d’écoles privées, c’est un vrai business, comptez un peu moins de 200 € par mois par enfant tout de même!

Notre conclusion après 12 ans à Playa del Carmen, le coût de la vie a énormément augmenté ici. Ce n’est plus aussi intéressant financièrement si vous n’avez pas un bon budget pour vous installer. Il y a encore des opportunités, mais la situation au Mexique actuelle n’est pas très encourageante pour les personnes souhaitant ouvrir un commerce (problèmes avec les cartels, et décisions politiques ne sont pas très favorables actuellement ).

On ne peut pas tout développer ici, il y a des pour et des contres, il n’existe pas une situation idéale. Aujourd’hui nous sommes très heureux de vivre au Mexique, même si actuellement c’est très compliqué, car personne ne reçoit de salaire ni aide pendant ce confinement…

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires sur Facebook !!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *