Découvrir les Mayas à travers le Yucatán

Comments 1 Excursions
25 août 2016
Découvrir les Mayas à travers le Yucatán

Jadis, le Mexique a été occupé par une civilisation ancienne reconnue pour ses avancées en matière d’écriture, les Mayas. Aujourd’hui, disparu, ce peuple a laissé de nombreux vestiges témoignant de leurs passages dans ce pays.

Uxmal, le plus grand site archéologique de Puuc

Au Yucatán, une péninsule formant un État mexicain, il y a une cité autrefois habitée par les Mayas, il s’agit d’Uxmal. Le nom de cette agglomération est traduit en français par « trois fois construit ». Les chercheurs ont pu constater, durant leurs fouilles, que les pierres utilisées pour bâtir les édifices ont été minutieusement taillées. De ce fait, l’usage de plâtre n’a pas été nécessaire pour fixer les pièces en eux. Mis à part cela, pendant votre expédition, vous remarquerez que son style architectural semble être inspiré de Puuc, au nord-ouest du Yucatán. Les principaux ouvrages qui composent cette ancienne citadelle sont la pyramide du Magicien, le Quadrilatère des Nonnes, le Palais du Gouverneur et la Maison des Tortues. Entre le Quadrilatère des Nonnes et le Palais du Gouverneur se trouve un immense terrain destiné au jeu de balle rappelant une scène du film d’animation « La Route d’Eldorado ». Cette aire est délimitée par deux murs où sont installés des anneaux. Le but de ce sport ancestral est d’y faire renter une boule en caoutchouc d’un coup de hanche.

Une expédition à ChichénItzá

ChichénItzá est une des curiosités attirant le plus de visiteurs au Mexique. Ce site est à une centaine de kilomètres d’Uxumal et il est possible d’y aller via deux routes depuis ce dernier. Pour choisir votre itinéraire, il est conseillé de se rendre sur un forum voyages et demander l’avis des autres explorateurs ayant déjà emprunté ces chemins. Une fois arrivée, vous aurez la chance de contempler cette magnifique ville antique maya. Cette mégalopole est, aujourd’hui, classée comme étant un patrimoine mondial de l’UNESCO. De son temps, cet endroit renfermait un trésor convoité par les peuples environnants, l’eau. ChichénItzá dispose de deux cénotes (puits naturel) permettant aux locaux de survivre sur ces terres presque arides. La cité est divisée en deux parties, au sud, vous pouvez parcourir le « Vieux Chichen » où vous trouverez des constructions étrangement similaires à celles de Puuc. Quant au nord, il y a le « Nouveau Chichen » où les édifices ressemblent à ceux du Mexique central.

L’étonnante cité de Kabah

Après Uxmal, Kabah est le deuxième plus grand site archéologique de la région Puuc. Cet emplacement historique est relié à Uxmal par une route mesurant près de 18 km de long et large de 5 m. Une immense arche se place à son entrée. En la franchissant, vous vous trouverez face à des œuvres secondaires. Toutefois, en vous aventurant vers l’est, vous aurez l’occasion d’admirer la plus célèbre construction de Kabah, le « Palais des masques » ainsi que d’autres bâtisses imposantes. Selon les archéologues, ces monuments ont été érigés vers le VIIe siècle et la cité fut habitée au Post classique. Cette petite mégalopole, vaste de 3 km, est parsemée de pyramides, de palais et de quelques bâtiments en pierre. En visitant ce lieu, vous remarquerez que quelques ruines ont presque fusionné avec la verdure locale. Une expédition au Yucatán est une aubaine pour les adeptes d’histoire précolombienne voulant découvrir le peuple maya.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *