La vénération de la Sainte Vierge Marie

Comments 0 Culture
5 décembre 2017
La vénération de la Sainte Vierge Marie

La vénération de la Sainte Vierge Marie à Lyon ne date pas d’hier. En effet, depuis le Moyen Âge, la ville de Lyon s’est mise sous sa protection. L’histoire remonte à 1643, alors que le sud de la France est ravagé par la peste. Face à cette situation de crise, le clergé promet de rendre hommage à la Vierge chaque année si l’épidémie prenait fin. Cela fut le cas et dès l’année suivant la fin de la peste, le peuple Lyonnais tint sa promesse.

Un cortège solennel partait alors de la cathédrale Saint-Jean jusqu’au sanctuaire de la Vierge sur la colline de Fourvière chaque 8 septembre, jour de la fête de sa nativité afin de lui offrir cierges et écus d’or.

L’origine de la fête des lumières

La fête des Lumières remonte au 19ème siècle. Les autorités religieuses de Lyon lancent en effet, en 1850, un concours pour la réalisation d’une statue de la vierge Marie qui sera placé au sommet de la colline de Fourvière.

Le sculpteur Joseph-Hugues Fabisch réalise la statue dans son atelier des quais de Saône.

L’inauguration de cette sculpture, initialement prévue le 8 septembre 1952, sera repoussée au 8 décembre, jour de l’Immaculée Conception, en raison d’une crue de la Saône. Le jour venu, les autorités religieuses prévoient de repousser à nouveau la fête en raison du mauvais temps, mais les lyonnais disposent tout de même des bougies à leurs fenêtres à la nuit tombée pour fêter l’arrivée de la vierge.

Cette tradition a perduré est depuis cette date et chaque 8 décembre, les Lyonnais posent des lampions à leurs fenêtres. En 1989, la fête évolue en proposant des mises en lumières de certains monuments de la ville, puis par des animations plus importantes proposées par la municipalité et les professionnels du spectacle. Depuis 1999, la fête des Lumières est étalée sur 4 jours et sa réputation dépasse les frontières pour devenir populaire dans le monde entier. Plusieurs millions de personnes viennent participer à la fête et déambuler dans toute la ville pour profiter des animations prévues à cette occasion.

Comment venir assister à l’évènement ?

Hébergement

La ville de Lyon accueillera, comme chaque année, une quantité importante de visiteurs venus assister aux diverses animations prévues. La ville de Lyon deviendra donc piétonne pendant l’évènement et opter pour une location temporaire vous permettra de profiter du confort d’un appartement en centre-ville tout en profitant de la fête en tant que piéton.
Chambre 1

Moyens de transport

Depuis quelques années, plusieurs grèves sont à déclarer pendant la Fête des Lumières. La SNCF notamment se met en grève (cette année également), rendant difficile l’accès à Lyon en train pendant cette période. Opter pour le covoiturage peut ainsi être une bonne alternative pour tout de même venir profiter de la Fête des Lumières.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *