Les plus beaux vestiges mayas du Mexique

Comments 0 Excursions
20 septembre 2016
Les plus beaux vestiges mayas du Mexique

La civilisation maya fut sans contexte l’une des plus célèbres civilisations de l’histoire du monde. En effet, elle a laissé à sa chute de nombreux vestiges ainsi que des travaux en astronomie encore exploités par les scientifiques. La culture maya représente aujourd’hui un héritage que partage une grande partie des peuples de la Méso-Amérique. La civilisation maya a traversé plus de deux mille cinq cents ans d’histoire vécus par les peuples amérindiens et précolombiens. En effet, la portion mésoaméricaine qu’occupait le peuple maya englobait le Mexique, le Guatemala, le Belize, Salvador, mais également le Honduras et le Nicaragua. Les États ayant vécu la civilisation maya sont donc la partie du continent américain qui s’étend du tiers sud du Mexique au Costa Rica.

Le Mexique constitue l’une des destinations à privilégier lorsqu’il s’agit d’aller à la découverte de vestiges mayas. Outre ses célèbres spécialités culinaires, ses mariachis, ses plages, les sites autrefois occupés par les Mayas sont prisés par les touristes du monde entier et les archéologues.

Il existe actuellement au Mexique une multitude de sites hérités de l’existence de la culture maya. Bien qu’ils ne soient pas tous aussi célèbres les uns que les autres, ces sites méritent d’être énumérés. Ce sont les sites qui ont antérieurement été étudiés par les archéologues et qui suscitent l’intérêt de nombreux visiteurs venus du monde entier afin d’être au contact des pratiques maya.

Le temple El Castillo de Chichén Itza

Situé dans la péninsule de Yucatan , le site de Chichén Itzá abrite un temple maya : El Castillo ou pyramide de kulkulan. Cet édifice à l’architecture pittoresque a été construit par les Mayas afin de servir de lieu de communication avec les puissances divines. Sa réalisation est jusqu’à présent entourée d’une auréole de mystère dû à la connotation mystique des plans de construction. Le nombre des marches du temple correspond au nombre exact de jours d’une année ordinaire, soit trois cent soixante-cinq jours. Ce temple serait donc une représentation du calendrier maya.

Les cénotes

Ce sont de grands puits, éléments incontournables de la culture maya. Les sacrifices humains étaient souvent pratiqués par les Mayas qui les exécutaient afin d’obtenir des faveurs des dieux. Théâtre de rituel, les cénotes sont des grottes souterraines recueillant les sacrifices humains de cette époque. On retrouve une multitude de cénotes répartis dans toute la péninsule de Yucatán.

La pyramide du magicien du site d’Uxmal

Uxmal est l’un des sites sur lesquels se révèle le savoir-faire artistique des peuples mayas. Et pour cause, une pyramide aux dimensions et formes spéciales se dresse sur les lieux du site. C’est la Pyramide du magicien. Son architecture diffère des autres pyramides mayas. Des représentations d’un dieu maya, celui de la pluie trônent à l’entrée de cette pyramide. Elle constitue avec le palais des gouverneurs la principale attraction du site d’Uxmal.

Le terrain de jeu de balles

Il constitue un lieu chargé de signification pour les peuples mayas, car en ce lieu se tenait le jeu de balles très pratiqué par les Mayas. L’issue de la partie pouvait être fatale à l’une des équipes, car le jeu était intimement lié à des sacrifices sanglants offerts aux dieux. On distingue une multitude de terrains de jeu à travers les sites mayas.

Le temple des inscriptions de Palenque

Les murs de ce temple sont recouverts d’une multitude de glyphes; ces inscriptions sont à l’origine de l’appellation donnée à cet édifice imposant. Il fait également office de monument funéraire. Vous pourrez admirer de nombreuses et très belles photos sur Tresorsdumonde.fr.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *