Les sorties ludiques à prévoir au Mexique

Comments 0 Excursions
9 novembre 2016
Les sorties ludiques à prévoir au Mexique

Le Mexique est une adresse de choix pour les prochaines vacances. Au cœur de ce vaste territoire, les activités outdoor qui attendent les globe-trotters sont légion. L’aventure des touristes peut, notamment débuter avec l’ascension d’Ixtaccihuatl. Ce volcan est le 3e sommet du pays. Il mesure près de 5 286 m de haut et est localisé entre les États de Puebla et du Distrito Federal. Plus précisément, il est situé à 60 km de Mexico. De par cette proximité avec la ville, il constitue un haut lieu de randonnée. La Joya reste un excellent point de départ pour cette expédition. D’ailleurs, il s’agit du premier camp de base d’Ixtaccihuatl (3 900 m d’altitude). De là, les trekkeurs rejoindront le « Refugio del Grupo de los Cien » (le refuge du groupe des cent) avant d’atteindre la croix de Guadalajara (le passage des 5 000 m). Le parcours de ces sorties ludiques, en général est ponctué de montées raides, de chemins de crêtes et de descentes glissantes.

Forest fires on the slopes of Mount Ixtaccihuatl, Mexico.

Depuis le sommet d’Ixtaccihuatl, la vue sur Mexico et la plaine de Puebla est à couper le souffle. Pour avoir plus d’informations concernant l’ascension de ce volcan et les équipements, consulter un forum voyage pas cher est vivement conseillé.

Faire de l’écotourisme à Ventanilla

ventanilla

Après cette expérience exaltante sur les hauteurs de Mexico, cap vers Ventanilla. Ce village se trouve à quelques kilomètres de la station balnéaire de Mazunte, sur la côte oaxaqueña. Sur place, les vacanciers pourront faire de l’écotourisme. Les habitants de cette communauté se sont spécialisés dans ce domaine. Le tourisme est la principale source de revenus de ces locaux. Les étrangers y verront, entre autres de petits commerces, des restaurants et des infrastructures hôtelières. Certains de ces autochtones proposent aux visiteurs des croisières en barque dans les mangroves. Ce type d’expédition est une opportunité de connaître un peu mieux la faune des lieux. Cet écosystème de marais est un milieu de vie pour les crocodiles, les tortues, les iguanes… Ajouté à cela, il y a les oiseaux comme les chigüiro, les toucans, les hérons cendrés, les cormorans, les ibis, les aigrettes bleues, etc. Sans l’aide d’un guide expérimenté aux yeux aiguisés, repérer ces animaux s’avère difficile.

Organiser un safari dans la réserve de biosphère de Sian Ka’an

sian ka'an

Suite à ce bref passage à Ventanilla, rien de tel qu’un safari entre amis, en groupe ou en famille dans la réserve de biosphère de Sian Ka’an. Cette aire protégée est située dans l’État du Quintana Roo. Elle est classée patrimoine de l’UNESCO depuis 1987. Elle occupe une superficie d’environ 525 000 ha et qui inclut des écosystèmes marins, côtiers et terrestres. Son paysage est essentiellement composé de forêts tropicales, de marécages, de lagunes, de mangroves, etc. Ce site sert aussi d’habitat naturel à 350 espèces d’oiseaux, à l’instar des aigrettes, des martins-pêcheurs, des frégates, des hérons bleus, etc. On y répertorie également pas moins de 850 espèces de plantes vasculaires, 100 espèces de mammifères et 40 espèces d’amphibiens ainsi que de reptiles.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *