On a découvert 150 plantes médicinales dans un ancien palais Maya

Comments 0 Culture
15 octobre 2015
On a découvert 150 plantes médicinales dans un ancien palais Maya

En 2015, l’institue national d’anthropologie et histoire (INAH), a identifié 150 plantes médicinales dans la plateforme du palais du gouverneur, dans la cité de UXMAL dans le Yucatan, ce qui nous apprend que les Mayas devaient avoir des zones réservées à certaines cultures de plantes et fleurs, exclusivement pour la médecine traditionnelle, et avaient donc des connaissances avancées en médecine. Ces 150 espèces ont été classées « plantes médicinales » par les spécialistes de de la médecine moderne d’aujourd’hui.

C’est l’archéologue Jose Huchim Herrera, directeur de la zone archéologique d’Uxmal qui a détaillé la forte concentration d’herbes curatrices du côté ouest de la plateforme du palais du gouverneur.

Traitement par des plantes médicinales

Hormis les connaissances que nous avons de la civilisation Maya, nous savons que les propriétés soignantes des plantes cultivées étaient utilisées pour le traitement des morsures de serpent, infections intestinales, gastrite, ulcère à l’estomac, fièvre.

Rien que dans la zone de Uxmal ont été découvertes 321 espèces, parmi lesquels 200 ont un usage local, que ce soit pour l’artisanat, la médecine, l’alimentation, la décoration, ou leur caractère sacré.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *