Que ramener d’un voyage au Mexique ?

Comments 0 Mexique
15 novembre 2016
Que ramener d’un voyage au Mexique ?

Nous avons tous plaisir à ramener de nos voyages quelques souvenirs chinés de-ci de-là. Véritables coups de cœur à offrir à ceux que l’on aime ou à garder pour soi, le seul fait de les regarder une fois de retour à la maison nous rappelle instantanément de bonnes expériences, une agréable pensée, tout en nous permettant de nous évader un instant, loin de l’agitation de notre quotidien. Alors que ramener d’un voyage au Mexique par exemple ? Si le traditionnel sombrero reste le souvenir incontournable de tous séjours sur place, l’artisanat traditionnel local est cependant plutôt varié. D’une région à une autre, découvrez des savoir-faire et des traditions ancestrales très différentes.

Des produits de bouche

Difficile d’évoquer le Mexique sans parler de tequila. Principalement fabriqué dans la région du Jalisco, cet alcool fort obtenu à partir de l’agave tequilana est très contrôlé : aussi, seules les bouteilles pourvues de la mention « 100% agave » contiennent cet authentique breuvage. Il existe sur place 4 types de tequila : blanche, jeune ou dorée, reposée et vieillie.

Le mescal, encore plus fort, est un autre alcool très typique de la destination, tout comme le rompope, une liqueur alcoolisée composée de jaune d’œufs de poule, de vanille, de cannelle, d’amande moulue, de lait de vache et de sucre.

Le chocolat mexicain ravira quant à lui les plus gourmands. Fabriqué avec des fèves de cacao auxquelles on ajoute de la cannelle et de l’amarante, son goût est donc légèrement épicé. Un vrai régal que les amateurs sybarites apprécieront glisser dans leur valise. Les gourmands pourront aussi ramener cajeta (caramel épais) et/ou mole (sauce à base de piment, cacao ou chocolat).

De quoi relever vos traditionnelles recettes et mettre vos sens en éveil !

Art et artisanat

masques

Les sculptures en bois constituent de beaux souvenirs à ramener l’instar des alebrijes, (animaux fantastiques), des masques mayas ou encore des Catrinas, ces petits squelettes de poupée représentant une femme célébrant la mort)… Sandales, vestons, sacs, santiags et autres accessoires en cuir sont quant à eux entièrement réalises à la main. En outre, le hamac maya se fait l’accessoire indispensable de toute bonne sieste : pouvant accueillir plusieurs personnes en même temps, privilégiez ceux en nylon avec un tissage serré pour plus de confort et de résistance. N’oubliez enfin pas les céramiques sont de toutes beautés : azulejos, guerrero, jalisco, barro…

Les choix et les couleurs ne manquent pas et se déclinent ici à l’infini sur les étals. De quoi satisfaire tous les goûts, égayer votre appartement et illuminer votre garde-robe avec un tas de petits objets 100% uniques.

Des bijoux

Les mexicains font partis des plus grands producteurs d’argent au monde. Faites vous plaisir : bagues, colliers, pendentifs, bracelets. Les formes et les idées sont plurielles. De quoi agrémenter joliment vos tenues.

Pour ce type d’achat, n’hésitez pas à consulter le cours de l’argent sur Internet avant de faire vos emplettes. Si les prix affichés sur les étals sont très bas, les bijoux seront certainement en pacotille et non en argent… Méfiance donc !

Des vêtements

Avec leurs couleurs vives, les vêtements mexicains sont souvent tissés à la main. Dotés de motifs géométriques aux contours précis et à l’orchestration parfaite, ils possèdent une signification très précise, véritables témoins d’une appartenance à un clan.

écharpes

Vous pourriez aussi être séduit par des huipils, des chasubles portées par les femmes, ou par des guayaberas, d’élégantes chemises masculines. C’est sans oublier le fameux poncho en laine pour rester au chaud durant l’hiver !

Conclusion

Lors de vos sessions shopping au Mexique (et partout ailleurs), soyez vigilants quant à la qualité et à la provenance des objets que vous achetez. Aussi, ne manquez pas de lire les étiquettes et préférez acheter directement aux artisans plutôt que dans les boutiques des chaînes internationales.

Au Mexique, sachez qu’il est possible de négocier les prix : aussi, pour profitez des meilleurs offres, (re)mettez-vous à l’espagnol et marchandez un peu. Enfin, n’oubliez pas d’ajouter les taxes, entre 10% et 15% environ. Bon voyage.

By Elodie Cabrera, du blog www.pixfromtheroads.com
Live, Love, Smile & Travel !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *