Réduction de frais bancaires en voyage : nos astuces

Comments 0 Non classifié(e)
15 octobre 2018
Réduction de frais bancaires en voyage : nos astuces

Il faut avouer que les frais bancaires en voyage sont parmi les dépenses les plus redoutées. En effet, tout déplacement à l’étranger implique forcément des commissions prélevées par votre banque et l’établissement financier local. Pour ne pas voir votre budget voler en éclats dès la moitié de votre séjour, une bonne stratégie s’impose !

Pourquoi est-ce que la carte de crédit est votre meilleur allié pour réduire les frais bancaires en voyage ?

Contrairement aux idées reçues, acheter des devises avant le départ est une grossière erreur ! L’une des alternatives pour réduire au maximum vos frais bancaires en voyage est d’utiliser votre carte de crédit. Le but est de bénéficier de points de bonus offerts à chacune de vos transactions. En accumulant ces points, vous allez pouvoir dépenser à moindre coût. Toutefois, vous devez bien vous assurer que ce système de ristourne concerne aussi bien les opérations effectuées chez vous qu’auprès des institutions bancaires disponibles dans votre pays de destination.

Remboursez rapidement votre carte de crédit

Une fois sur place, pensez à prendre un peu de marge de paiement pour vos petites virées dans les magasins ou vos petits moments de dégustation des spécialités locales. Autrement dit, il convient de bien alimenter votre carte de crédit pour se prémunir des dépenses imprévues à couvrir via votre carte bancaire. En effet, en cas de découverts fréquents, des frais supplémentaires pourront peser sur votre budget. Donc, à la moindre occasion, remboursez à temps la somme due via votre carte de crédit afin d’esquiver les différentes commissions de retard à payer lors de la facturation par votre banque.

Exploitez les offres des banques en ligne

Pour répondre aux besoins de rationalisation des clients en déplacement, les banques en ligne telles qu’ING Direct, Boursorama et Monabanq proposent des solutions de paiement international à moindre coût, voire gratuites, sous condition de revenu. En outre, un bon renseignement peut toujours servir à quelque chose pour découvrir les éventuels partenariats entre votre banque et les établissements présents dans votre lieu de destination. Ceci afin d’éviter les retraits auprès de n’importe quel guichet privé dont les services sont souvent très coûteux.

Les bonnes pratiques pour réduire les frais bancaires pendant un long séjour

Avant de partir pour une grande aventure, il convient de choisir un système de paiement automatique pour vos factures habituelles (électricité, impôts, assurance etc.). De la sorte, vous pouvez vous en charger à distance sans recourir à un quelconque intermédiaire. Pour ce faire, vous pouvez conserver un solde suffisant pour les virements périodiques ; une bonne manière d’éviter les frais relatifs aux incidents de paiement. Pour cela, il vaut mieux opter pour un forfait mensuel dont le tarif est basé sur le nombre de transactions étant donné que le règlement de ce type de facture ne se fera, généralement, qu’une fois par mois.

Se couvrir contre les risques de change

L’incertitude est omniprésente pour toute sorte de devises. Où que vous soyez, le taux de change peut varier fortement du jour au lendemain. De ce fait, les pertes de pouvoir d’achat sont possibles pendant votre séjour, ce qui pourrait avoir un impact dévastateur sur votre budget.

Bien entendu, des solutions existent pour se prémunir de ce genre de phénomène monétaire pendant votre voyage, notamment l’utilisation des cartes bancaires prépayées multidevises. En effet, elles protègent les utilisateurs contre les risques de change selon un système d’indexation permanente en cas de forte fluctuation de change.

Une autre alternative consiste également à faire appel aux courtiers en ligne qui pratiquent souvent des tarifs raisonnables en matière de change.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *