Sport, santé et vacances : de bons alliés

Comments 0 Excursions
12 décembre 2016
Sport, santé et vacances : de bons alliés

Les vacances ne sont pas toujours synonymes de paresse. Après une année de dur labeur, il est aussi possible de se recharger en faisant d’autres activités que de se tapisser sous le soleil toute la journée. Faire du sport pendant les vacances peut améliorer la santé pour tenir aux douze prochains mois qui vont suivre.

Allier sport et vacances au Mexique

Pour avoir une bonne santé, avoir recourt à un médecin n’est pas l’unique alternative. Vous pouvez également l’entretenir en faisant du sport ou d’autres activités physiques. Beaucoup d’activités sont faisables pendant une excursion francophone à la Riviera Maya. Le plus pratiqué d’entre eux est la plongée sous-marine, la faune y est très présente. Une grande diversité d’animaux aquatiques est visible sur la mer des Caraïbes. Vous pouvez également faire de l’escalade en montagne ou vous promener dans la jungle Mexicaine. Vous pouvez fouiller dans les forum Mexique pour trouver des guides qui connaissent les forets de la Région. Sur les cotes du Pacifique, vous pouvez faire du surf. Les vagues de ce côté du pays sont dans les meilleures conditions pour pratiquer ce sport aquatique.

Santé naturelle au Mexique

D’autres procédés curatifs peuvent être pratiqués dans la basse Californie. La consommation du maïs comme aliment de base des anciennes civilisations vient du fait qu’il soit médicinal. Il est l’élément essentiel qui fait la douceur des peaux des Mexicains. En le grillant directement sur le feu, il peut aussi soigner des maladies comme la diarrhée. Préparer sous forme de liquide, les Aztèques consommaient le cacao comme une boisson énergétique naturelle sans effet secondaire. Les feuilles d’hibiscus sont utilisées pour faire baisser la tension artérielle et améliorent la circulation du sang. Ils préparent leurs thés avec de l’épazote pour calmer les maux d’estomac et arrêter les vomissements. Le tamarindo ou tamarin en français, a le pouvoir de purifier le sang. Dans le cas d’une blessure grave, quand les Hôpitaux n’existaient pas encore, les Mayas utilisaient des plantes appelées manzanilla comme sédatif général naturel et pour faire baisser les fièvres. La plupart de la population Mexicaine actuelle pratique toujours ces techniques curatives.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *