Voyager SANS assurance ou comment prendre de gros risques…

16 août 2015
Voyager SANS assurance  ou comment prendre de gros risques…

Que vous soyez dans votre pays d’origine ou n’importe où dans le monde, personne n’est à l’abri d’un accident, de voiture, une chute dans l’hôtel… peu importe, c’est en général stupide et cela peut vous gâcher les vacances voir beaucoup, beaucoup plus si vous ne prenez pas toutes les précautions nécessaires.

Dans les pays francophones, nous avons la chance d’avoir une couverture santé assez exceptionnelle, et quasi gratuite, peu importe l’hôpital dans lequel vous irez. Les médecins vous soignerons car vous êtes affiliés à un numéro de sécurité sociale; la plupart du temps nous sommes également couvert par une mutuelle santé, et une multitude d’assurances entre celles de son véhicule, de sa maison, de sa carte bancaire…

Tous les pays n’ont pas le même fonctionnement en ce qui concerne la santé. C’est par exemple le cas pour  les Etats-unis, ou ici au Mexique. La santé n’est pas accessible à tous, c’est un business, et c’est quelque chose qu’il faut avoir en tête avant de partir en vacances.

Dans ces pays ou la médecine est payante, imaginez si il devait vous arrivez quelque chose, de grave ou non, lorsque l’ambulance viendra vous chercher et vous déposera à l’accueil de l’hôpital, la première chose que l’on vous demandera sera votre carte bancaire! Cela fait un choc la première fois, mais ici, sans argent , vous n’aurez aucun soins.

Comment cela se passe t-il si votre compte est vide? Si  vous ne pouvez pas avancer la somme et laisser une caution, si vous n’avez pris aucune assurance??? Hé bien…. vous resterez assis à l’accueil à chercher une solution mais vous ne serez pas soignés. La seconde solution sera de vous rendre dans un dispensaire ou à l’hôpital public où les soins ne sont pas très onéreux mais malheureusement vous n’aurez pas non plus les meilleurs chirurgiens et médecins.

Pour vous donner un exemple et vous parler concrètement, en entrant à l’hôpital pour une cheville tordue, en tant que touriste une caution de 2500usd vous sera demandée. Si il s’avère qui s’agit d’une fracture et qu’il faille opérer, on vous demandera de nouveau de laisser 2500usd soit 5000usd au total.

Si vous n’avez aucune assurance voyage, vous devez être en mesure de régler la facture, vous n’aurez pas de rapatriement, et il vous sera interdit de prendre l’avion pour aller vous soigner dans votre pays si votre cas est grave. En effet, un médecin devra vous signer une décharge vous autorisant à voler, ce qu’il ne fera évidemment pas si il y a un risque pour votre santé.

La facture peut être très élevée dans ces pays où les hôpitaux sont payants, cela peut en quelques jours atteindre 30.000usd pour une jambe cassée.

Autant vous dire qu’en plus d’un problème de santé à gérer, vous aurez en plus un problème d’argent !

En voyageant au Mexique, vous êtes naturellement assuré avec la « responsabilité civile » de votre pays d’origine, ou bien avec l’assurance paseo Tours qui vous couvrira vos soins jusqu’à 300.000 pesos (env. 18000€), mais dans les deux cas, sachez qu’il vous faudra avancer les frais avec VOTRE argent, dans le cas ou vous n’aurez pris aucune assurance complémentaire auprès de votre voyagiste, avec votre Visa Premier ou autre….

Si vous voyagez souvent à l’étranger, la meilleure solution est certainement de prendre une visa premier, qui vous assurera pour un montant important, allant jusqu’au rapatriement et sans avance de frais.

Tout ceci pour vous expliquer qu’il est très important de vous assurer pour résoudre un problème de santé à l’étranger, surtout dans un pays ou la médecine n’est pas gratuite. Nous ne travaillons pas pour une compagnie d’assurance, mais nous avons récemment eu le cas d’une personne qui s’est fracturé la cheville et il est extrêmement important de voyager l’esprit le plus serein possible.

Une fois informés, à vous de prendre la bonne décision décision,

Bonnes vacances!!



sans assurance

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *