Célébrer la fête des morts (Dia de los Muertos) au Mexique avant les vacances de Noël

Célébrer la fête des morts (Dia de los Muertos) au Mexique avant les vacances de Noël

L’une des traditions typiques au Mexique est la fête des morts ou Dia de los Muertos célébrée entre le 31 octobre et le 2 novembre. Si dans certains pays, la Fête de la Toussaint est associée à un jour triste, au Mexique, la célébration se fait dans la bonne humeur en dansant et en chantant autour des tombes. Pour votre voyage au Mexique, on conseille de venir la fin du mois d’octobre afin de vivre cette expérience inoubliable. Cet article vous aidera à mieux comprendre cet événement et vous donner des bons plans pour la célébration avant les vacances de Noël.

Découvrez l’histoire et l’origine de la fête des morts

La fête des morts est une tradition ancestrale remontant à la civilisation des Aztèques. Ils célébraient les morts deux fois par an dont une fois pour les enfants décédés (Miccaihuitontli) et une autre pour les adultes (Hueymiccalhuitl). La célébration des disparus se fait avec des danses, des chants et des offrandes. Les familles déposent des dons sur les tombes des défunts pour subvenir à leurs besoins dans l’autre monde. Du côté des indigènes, le rite consistait à rencontrer les ancêtres tout ne se réunissant avec les vivants pour réaliser un culte commun.

histoire de la fête des morts

Même à l’arrivée des colons espagnols en XVIe siècle, les traditions n’ont pas disparus. La fête des morts est restée comme l’une des célébrations les plus importantes de l’année.

Sous l’influence de la Toussaint, la date du Dia de los Muertos est fixée au 1er et 2 novembre. Aujourd’hui, la célébration est le fruit d’une fusion entre les traditions chrétiennes et préhispaniques.

Pourquoi les Mexicains célèbrent la fête des morts ?

À part le fait que cette fête nationale existe depuis plusieurs siècles, voire plus de 3000 ans, elle est toujours célébrée par énormément de gens. En effet, dans la croyance mexicaine, la mort ne s’agit pas de la fin, mais le commencement d’un nouveau voyage. Les Mexicains se regroupent pour se remémorer des moments joyeux qu’ils ont passés avec les défunts en suivant un rituel. Ce lien intime avec la mort est considéré comme nécessaire à la vie des vivants.

Cette expérience est authentique. L’émotion que dégagent toutes ces familles au cours de la fête est inexplicable. Pour en profiter pleinement, optez pour un séjour à Playa del Carmen à partir du fin octobre.

Comment se fête le Dia de los Muertos ?

La fête des morts au Mexique consiste à célébrer en famille les défunts pour accueillir leurs âmes. D’après la croyance mexicaine, les morts reviennent sur Terre pendant la célébration pour passer du temps avec la famille et faire la fête en même temps qu’eux. Ainsi, les proches installent et décorent des autels ainsi que les tombes.

Pour la célébration, les Mexicains se maquillent et se déguisent en squelettes comme dans le film d’animation COCO dont le personnage représente la mentalité mexicaine, parlant ainsi de la mort de manière plus douce.

Traditions de la fête des morts

Suite à la fusion de différentes cultures, de nouvelles coutumes sont apparues au fil du temps pour la célébration. En partie, les défilés et les déguisements ressemblant à Halloween. Sur place, des chars, des spectacles de danses et des concerts seront également au rendez-vous sans oublier les différents concours de beauté pour voir qui est la plus belle : La Catrina. Cette dernière s’agit d’un personnage incontournable en squelette féminin portant des habits riches représentant la mort pour les Mexicains.

Pour les autels des morts, les familles les mettent en place en guise de commémoration. La disposition se fait de manière particulière pour que tous les éléments y trouvent un sens. En effet, chaque autel peut être varié selon les proches bien qu’ils aient tous un seul but : la célébration des défunts. L’organisation peut se faire à partir de 2 jusqu’à 7 étages qui représentent respectivement le Ciel et la Terre.

Nos excursions francophones sont adaptées pour vous faire participer à ce genre d’événement si vous envisagez d’y venir avant Noël.

La Catrina, c’est quoi exactement ?

Malgré qu’elle soit récente, elle est aujourd’hui une figure emblématique du Dia de los Muertos représentée par un squelette féminin. Elle est apparue pour la première fois au début du XXe siècle par l’artiste caricaturiste José Guadalupe Posada. À cette époque, les Mexicains voulaient ressembler aux riches espagnols. L’artiste s’exprimait ainsi à travers La Catrina pour montrer que personne n’a besoin de se prendre pour quelqu’un d’autre.

Dia de los Muertos

Au fil du temps, d’autres artistes ont repris la figure sous différentes variantes, particulièrement depuis sa reprise par Diego Rivera, un peintre très connu au Mexique. Depuis, elle est devenue l’emblème de la fête de la mort.

Des objets typiques retrouvés sur les autels

Chaque objet déposé sur l’autel a un sens précis. Si vous y voyez du sel, sachez qu’il est connu comme étant un élément purificateur qui permettra au corps du défunt de rester intact pendant son séjour entre le monde des morts et des vivants.

Les fleurs orange y sont placées pour guider les âmes vers la terre et les bougies pour montrer leur chemin. Elles servent également de décoration. On les retrouve dans les cimetières.

Certaines familles déposent des crânes en sucre ou en chocolat sur les autels.

Souvent, on peut aussi observer de l’eau ou de l’alcool pour apaiser la soif des défunts après avoir effectué un grand voyage dans le monde des vivants.

Enfin, il existe d’autres objets spéciaux rappelant le défunt comme son plat favori.

La visite des âmes et l’offrande

Pour le 1er novembre, la date consacrée aux enfants décédés, les offrandes se font sur leurs tombes. La famille y dépose des sucreries, des jouets, des dessins ainsi que des photos de ces derniers. Des fleurs, souvent de couleurs blanches, et des bougies sont aussi présentées sur les lieux.

autels de fruits

Quant aux âmes adultes, la commémoration se fait le 2 novembre. Pareille que pour les enfants, on retrouve des offrandes qui ont marqué la vie du défunt sur terre. Il est donc possible d’y voir des outils de travail, des livres, voire des chapeaux. Il est possible que vous croisiez une tombe recouverte de fruits dans le cas où le défunt aurait été producteur de fruits.

Toujours pendant ces dates, les proches tracent un chemin de pétales de fleurs sur le cimetière et allument des bougies afin de guider les âmes vers leurs tombes. Ensuite, ils nettoient les tombeaux avant de les décorer. En effet, les cimetières se transforment carrément en aire de pique-nique où les familles y mangent, chantent et jouent de la musique que leur proche a aimée.

Où célébrer la fête des morts au Mexique ?

La célébration varie d’un endroit à un autre. Dans le Sud du Mexique, les fêtes ont tendances à être plus colorées avec plus d’ambiance. Voici quelques endroits où profiter pleinement de cette fête authentique :

Le parc Xcaret à Cancún

Si vous souhaitez assister à une célébration spectaculaire avec beaucoup de couleurs, pensez à partir à Xcaret. Tous les ans, la jungle du parc est décorée pour faire honneur à la tradition. Sur les lieux, vous pouvez déguster des plats traditionnels accompagnés de desserts typiques. Les enfants, tout comme les adultes pourront participer à des activités exceptionnelles et variées, toujours basées sur la fête des morts. Vous aurez aussi l’occasion d’assister à des concerts et des danses traditionnelles.

parc xcaret cancun

San Andrés Mixquic, à Mexico City

Le lieu qui représente le mieux la fête des morts est sans doute San Andrés Mixquic. Les familles et les proches commencent déjà à nettoyer et à décorer les cimetières à partir du 28 octobre. L’église se prépare même pendant des mois à l’avance pour l’organisation de la fête. La particularité de la célébration à San Andrés Mixquic est le son des cloches de la paroisse San Andrés Apostol le 1er novembre à midi pour rendre hommage aux enfants décédés. Et sonne de nouveau le 2 novembre pour les adultes. La cloche sonne une dernière fois à 19 heures pour rappeler aux enfants de visiter chaque maison pour demander des offrandes. Comme les villageois, vous pouvez totalement vous y imprégner en essayant les costumes et les maquillages associés à la fête pour être un peu plus dans le thème.

San Juan Chamula à Chiapas

Il s’agit d’un des meilleurs endroits pour passer le Dia de los Muertos au Mexique. Pendant la célébration, le marché du village est très animé. Les villageois sont très accueillants et dégagent de la bonne humeur. N’oubliez pas d’y acheter quelques fruits et fleurs pour remplir votre panier.

Contrairement aux autres endroits, le cimetière y est assez calme, pas de maquillage ni de musique. Les familles viennent pour célébrer sans excitation, mais quand même avec le sourire. Par contre, comme dans les autres lieux, les tombes sont aussi couvertes de fleurs et de décorations colorées.

Si vous voulez profiter pleinement de vos vacances de Noël, une fois la fête de la mort terminée, bénéficiez d’une belle excursion à Isla Mujeres pour vivre une aventure encore plus exceptionnelle.

La destination idéale pour voyager à partir du 15 décembre 2020

La destination idéale pour voyager à partir du 15 décembre 2020

Voici venu le temps de se faire plaisir et de penser à vos vacances de Noël. La raison ? Le Premier ministre Jean Castex a confirmé que le déplacement en mode tourisme et loisirs serait possible à partir de 15 décembre. En plus de cette bonne nouvelle, cet article est là pour vous donner les pistes pour vos prochaines vacances de rêve. Alors cap sur le Mexique, ou plus précisément sur une station balnéaire assez populaire : la Playa del Carmen.

Playa del Carmen 2020

Disons-le dès le départ, comme Cancún, la Playa del Carmen est un endroit où vous pouvez facilement faire exploser votre budget vacances. Cependant, il est aussi tout à fait possible d’y passer un séjour inoubliable à petit prix et sans vous ruiner. Cet article fait, entre autres, office de petit guide pour les bons plans de vacances au Mexique.

Que se passe-t-il le 15 décembre ?

Le 15 décembre s’annonce particulièrement excitant pour les amoureux de voyage. En effet, c’est confirmé, les voyages touristiques et voyages pour loisirs seront de nouveau opérationnel à partir de mi-décembre. Une aubaine pour les touristes qui commençaient sérieusement à s’ennuyer sans pouvoir faire quelques choses à cause de la pandémie.

Dans cette optique de rattraper le temps perdu à cause du confinement, les pèlerins, touristes et globe-trotteurs cherchent désormais où aller. La question est : peut-on vraiment aller n’importe où ? Eh bien, la réponse est NON. En effet, certains pays sont encore en plein confinement et d’autres ne souhaitent simplement pas faire entrer des touristes sur leurs territoires. Heureusement, un des pays les plus touristiques du globe reste accessible : le Mexique.

Aussi, un voyage au Mexique est le moment idéal pour se dépayser et profiter du soleil en faisant des sorties inoubliables et authentiques comme une excursion à Playa del Carmen. À titre d’information, c’est l’un des spots les plus prisés de la Riviera Maya.

La Playa del Carmen en quelques mots

Pour un voyage au Mexique, il existe un paradis pour touristes à quelques kilomètres de Cancún : la Playa del Carmen.

La force de cet endroit, et ce qui la rend aussi unique, est qu’elle offre tout un tas d’activités sans oublier ses plages de sable blanc avec vue sur la mer des Caraïbes.

Playa del Carmen portait autrefois le nom de « Xaman-Hà » qui viendrait d’une chapelle dédiée à la vierge « del Carmen » que les Espagnols avaient construite afin de porter bonheur et bénédiction sur la plage où ils accostaient.

C’est en 1980 que l’endroit fut devenu touristique. Certains touristes de Cancún cherchaient un lieu plus calme, loin des agitations. Autrefois, Playa del Carmen était juste un simple village de pêcheurs tandis que les premiers touristes se contentaient juste d’un hamac pour dormir.

15 décembre 2020

Par ailleurs, ne pouvant pas tenir le secret sur l’existence de ce petit paradis, des boutiques, des restaurants et des hôtels ont investi très rapidement les lieux. Ce fut le début de la Playa del Carmen telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Quelques activités incontournables à Playa del Carmen

Pour une excursion francophone à Playa del Carmen en bonne et due forme, voici quelques activités à faire pour rendre vos vacances parfaites !

La place Voladores

Commencez par une petite visite à la place Voladores, la place principale de la Playa del Carmen. En plus d’être le centre de la Playa qui arbore avec allure la statue du Portal Maya, Voladores est le must pour ceux qui cherchent des activités ludiques et fascinantes à faire pendant un voyage au Mexique. Parmi ces activités et spectacles, vous pouvez voir le spectacle des Voladores de Papantla qui pour info est déclaré« Patrimoine immatériel de l’UNESCO ».

Le parc Fundadores

Visitez ensuite le parc Fundadores pour voir en réel sans écran des spectacles de la danse du feu en mode aztèques. Le spectacle est assuré par un groupe musicien originaire de la Riviera Maya, les « Tlanhuiztlampa ». Ses participants sont tous maquillés et coiffés pour une danse rythmée et le tout sur une musique à l’ambiance mystique.

La plage Mamitas ou la Punta Esmeralda

Pour les fans inconditionnels de bronzette, les plages comme Mamitas ou la Punta Esmeralda auront de quoi les satisfaire. Pour finir la journée sous le thème : excursion francophone au Mexique, une petite exploration des ruines mayas est à prévoir. De plus, ces ruines sont nombreuses dans la région notamment « Chichén Itzá », « Ek Balam » ou encore « Tulum ».

playa del carmen

Conseils et astuces

Puisque pendant la période de confinement, les économies se sont faites rares, voici pour vous en exclu quelques astuces et conseils pour faire de votre voyage au Mexique et plus particulièrement à la Playa del Carmen un voyage économique.

  • La bonne stratégie à adopter pour économiser lors de votre excursion à Playa del Carmen est de choisir un petit hôtel avec petit déjeuner inclus ou – plus avantageux encore – un hôtel avec accès à la cuisine.
  • Pour pouvoir bien profiter du paysage et de la bonne humeur des gens de la Riviera Maya, optez pour le transport public quand vous visitez. Pourquoi ? C’est la façon la moins chère et en même temps, vous ne pouvez pas rater les images de cartes postales sur le trajet des transports en communs. Si vous n’êtes pas adepte des transports en commun, louez une voiture.
  • Rien n’est plus économique que voyager à la basse saison. Cependant, puisque tout le monde veut profiter du déconfinement, même à basse saison, la Playa del Carmen sera pleine de monde. Cela étant dit, si l’occasion se présente lors de vos prochaines vacances, privilégiez la basse saison pour voir du pays en économisant des sous.

En bref, pour une petite excursion francophone au Mexique sous le signe de l’amusement, de la détente, de la joie, optez pour la Playa del Carmen. Soleil, plage de sable fin et vacances inoubliables au rendez-vous.

Bons plans pour des vacances réussies au Mexique

Bons plans pour des vacances réussies au Mexique

Alors que beaucoup de gens visiteront le Mexique pour ses incroyables stations balnéaires et ses grands centres touristiques comme Tulum, Cancun, Punta Cana ou Cozumel, trop souvent les voyageurs ignorent le reste du pays. Chaque région du Mexique est incroyablement diverse : Le Mexique central abrite des capitales culturelles comme la ville aztèque de Tenochtitlan et la métropole animée de Mexico ; le sud possède les plages parfaites de Quintana Roo, et le nord les montagnes boisées de la Sierra Norte juste au-delà d’Oaxaca.

Le Mexique est un pays incroyable à parcourir en sac à dos, en voiture ou simplement en vacances. Il y a une tonne de choses à faire, et les habitants sont parmi les personnes les plus amicales de la planète.

Les choses à voir et à faire au Mexique

excursion Tulum

Randonnée et trek autour de Tulum

Située sur la péninsule du Yucatan, Tulum était autrefois un centre commercial important dès le 11ème siècle. Les ruines sont remarquablement bien préservées, la mythique pyramide El Castillo en fait partie. Pour découvrir nos excursions à Tulum, cliquez ici.

Visiter Mexico en tant que l’une des plus grandes villes du monde

Mexico abrite des musées de classe mondiale, des tonnes de bâtiments historiques, des quartiers très variés… Ainsi qu’une incroyable scène culinaire qui est en train de devenir l’un des centres de la gastronomie dans le monde.

Se détendre sur la côte Pacifique

Les lieux de vacances comme Puerto Vallarta, Los Cabos et Sayulita sur la côte Pacifique du Mexique offrent autant de plages épiques et de stations balnéaires que la côte des Caraïbes. Visitez Puerto Vallarta ou Los Cabos afin de profiter des plages de sable blanc immaculé, ou allez à Sayulita pour découvrir la scène animée du surf.

La grande pyramide de Chichén Itzá

chichen-itza

C’est l’un des plus grands sites archéologiques mayas du Mexique. Aujourd’hui, vous pouvez vous promener dans les ruines du site, qui comprennent des temples, des tombes et même des terrains de balle. La structure la plus impressionnante est le temple de Kukulkan ou « Castillo« .

Visite d’un volcan

Le Mexique compte plus de 30 volcans actifs. L’un des meilleurs à explorer est le volcan Paricutín, de 2 800 mètres, un volcan de moins de 80 ans qui a littéralement émergé du sol entre 1943 et 1952.

Il y a aussi l’Orizaba, à la frontière de Puebla et de Veracruz. Haut de 5 636 mètres, c’est une mission pour les alpinistes sérieux qui veulent atteindre le glacier au sommet.

Autres choses à découvrir au Mexique

Se promener dans le parc Chapultepec

Chapultepec est l’un des plus grands parcs urbains du monde, qui comprend le zoo de Mexico, le parc d’attractions, La Feria et le musée d’anthropologie. Le musée abrite une vaste collection de sculptures, de bijoux et d’artefacts des anciennes civilisations mexicaines.

Visiter les marchés

Dans presque toutes les villes du Mexique, vous trouverez un marché animé et diversifié où vous pourrez déguster des plats traditionnels, acheter de nombreux souvenirs. Un des meilleurs est le Mercado Benito Juárez d’Oaxaca pour les produits locaux comme les grains de café fraîchement moulus, les jus et les célèbres tacos aux sauterelles.

Explorer le Zócalo (Plaza de la Constitución)

La place du Zócalo est située au cœur de la ville de Mexico et remonte à l’époque aztèque. Elle comprend à la fois le Templo Mayor (un ancien temple aztèque) et le Palacio Nacional (un palais colonial avec les bureaux du président du Mexique). La Catedral Metropolitana, une magnifique cathédrale avec un autel en or, est située juste à côté du Zócalo. C’est l’exemple parfait de l’architecture coloniale espagnole.

Faire de la plongée

Les mers qui entourent le Mexique sont parmi les meilleurs au monde pour la plongée grâce à la diversité de leur vie marine, à leurs grands récifs coralliens (dont le deuxième plus grand système récifal au monde qu’on connait sous le nom de la Grande barrière de corail maya) et à leur excellente visibilité. Outre la plongée, les eaux sont très prisées des plongeurs et des amateurs de sports nautiques.

Se détendre à Cancun

voyage à Cancun

D’une part, vous pouvez profiter des spas, des stations balnéaires et des plages pittoresques. D’autre part, vous y trouverez des ruines mayas, des sites archéologiques et de petits villages à proximité.

Se perdre à Guadalajara

Guadalajara est la deuxième plus grande ville du Mexique et est connue pour sa tequila et ses mariachis. Elle regorge de musées, de possibilités de vie nocturne et d’un labyrinthe de vieilles rues coloniales où il fait bon flâner.

Visitez également l’Hospicio Cabañas, un hôpital construit au XIXe siècle, puis passez un peu de temps à la cathédrale de Guadalajara. Son intérieur gothique présente des œuvres d’art d’artistes mexicains célèbres comme Murillo.

Traîner à Oaxaca

Oaxaca est l’épicentre de la culture indigène, connu pour sa forte scène artistique et sa communauté d’artisans dynamique. On y trouve de nombreux festivals et de nombreuses beautés naturelles, notamment les plages de la côte Pacifique et les montagnes de la Sierra Norte. C’est une belle vieille ville coloniale avec une communauté d’expatriés prospère et d’innombrables restaurants, bars et cafés à explorer.

×

Powered by WhatsApp Chat

×